le petit cornichon

Les circuits incontournables lors d’un voyage au Kenya

Biocuisine

Nombreux sont les circuits proposés pour optimiser la satisfaction durant un voyage au Kenya. Grandes villes, réserves naturelles, musées, etc. constituent des endroits les plus fréquentés. Se rendre au parc national de Massaï-Mara, permet, par exemple, de voir la biodiversité de ce pays. Aussi, les espèces animales dominent l’environnement d’Amboseli. Ce dernier est également une des parties protégées de l’exploitation massive des humains. Il garde toujours une nature originalement sauvage. Enfin, voyager au Kenya sans visiter le parc national de Nairobi c’est rater un endroit très impressionnant.

Visiter le parc le plus connu du Kenya, Massaï-Mara

Dans tout le Kenya, Massaï-Mara est très célèbre. Ce parc est le plus visité et fréquenté aussi bien par les touristes locaux que par les étrangers. Les habitants de cette région se nomment Massaïs. Ils habitent dans des maisons typiques appelées « Manyattas ». Quant au mode de vie des villageois, ces derniers sont des paysans. Cette réserve naturelle constitue un grand herbage pour les animaux domestiques de la population locale. De plus, elle est généralement verdoyante. Du fait de sa proximité avec le lac Victoria, l’air est frais et humide. Aussi, le ciel apparaît avec des couleurs qui changent tout le temps. Cet environnement offre une meilleure vue panoramique. Il présente un bon plan pour une séance des photos de souvenir. Enfin, ce site est généralement constitué de collines couvertes d’une savane herbeuse. Il propose de bons paysages ondulatoires faisant succéder montagnes et vallées.

Rencontrer des animaux sauvages au parc national d’Amboseli

Amboseli est le deuxième parc le plus connu qui vaut le détour le temps d’un voyage au Kenya. Il constitue une véritable source d’inspirations pour les artistes et écrivains. Hemingway a, par exemple, composé son livre intitulé « Les Neiges du Kilimandjaro ». Dans son récit, il se réfère particulièrement au charme naturel de ce site. Aussi, ce lieu est riche en animaux sauvages tels que les éléphants, les zèbres, les antilopes, etc. En outre, un point spécifique mérite d’être souligné sur Kilimandjaro. Ce point culminant de 4 000 m d’altitude reste toujours nuageux. Il est très impressionnant du fait de sa fraîcheur et de la beauté du paysage représenté.

S’aventurer au parc national de Nairobi, aux portes de la capitale kenyane

Le parc national de Nairobi est également riche en vie sauvage. Il est possible d’y rencontrer des rhinocéros noirs ou des guépards. D’ailleurs, cette réserve naturelle d’une centaine de kilomètre carré de superficie dispose de 400 espèces d’oiseaux. Ces derniers constituent de principaux éléments qui impressionnent les visiteurs. Leur mouvement d’ensemble et leur bruit créent une ambiance fortement animée de la place. Enfin, la découverte peut s’optimiser à la rencontre des prédateurs et d’autres grands animaux. Des crocodiles et des hippopotames se trouvent, par exemple, aux abords des rivières. Visiter ce parc c’est donc s’étonner de la beauté insoupçonnable de l’Afrique.

le petit cornichon