le petit cornichon

L’hébergeur web suisse engagé et écoresponsable

EcologieBio

Connaissez-vous Infomaniak ? L’entreprise d’hébergement vert et durable implantée en Suisse jouit de plus de 10 ans d’expérience dans le domaine des centres de données écoresponsables et, bien évidemment, à la pointe de la technologie ! Rencontre avec Boris Siegenthaler, l’un de ses fondateurs passionné… et passionnant.

Boris Siegenthaler - Infomaniak
Boris Siegenthaler, Fondateur d’Infomaniak Crédit : Infomaniak

Infomaniak est le genre d’hébergeur web qu’on aimerait voir fleurir un peu partout… mais qui demeure, à l’heure actuelle, un exemple encore trop rare. Fondée en 1994 par Boris Siegenthaler (un passionné d’informatique devenu chef d’entreprise) et Fabian Lucchi, la société basée à Genève, en Suisse, s’engage dans l’hébergement web écologiquement responsable. Parmi ses services, l’hébergement de sites internet et de blogs, l’enregistrement de noms de domaine, la gestion d’e-mailing et de newsletters, des serveurs cloud, des messageries…

Une offre classique, en somme. Mais ce qui fait toute la différence chez Infomaniak, c’est son engagement pour l’environnement et son investissement dans des solutions permettant de limiter l’impact de ses centres de données sur la planète. Une conscience écologique sur des problématiques technologiques qui font de l’entreprise une des pionnières de l’hébergement durable en Europe.

Car force est de constater que les centres de données traditionnels sont particulièrement polluants à une époque où on estime que plus de la moitié de la planète a accès à internet, soit 3,81 milliards d’internautes. Un chiffre en constante augmentation avec l’émergence de pays comme l’Inde et la Chine.

Selon Greenpeace dans son rapport Clicking Clean, le secteur de l’informatique représentait 7% de la consommation mondiale d’électricité en 2012 (soit 1,7x la consommation électrique de la Russie ou quasi 2x celle du Japon). Les centres de données représentent 15% de la consommation totale du secteur. Pour ne rien arranger, les projections estiment que le poids du secteur de l’informatique dans la consommation mondiale d’électricité devrait monter à 12% dès cette année 2017. Une tendance qui n’est pas près de s’inverser pour Greenpeace qui estime que le secteur va continuer de croître deux fois plus vite que l’augmentation annuelle globale jusqu’en 2030.

Crédit photo : Infomaniak

C’est d’ailleurs d’un déclic qu’est né le désir d’engagement de Boris Siegenthaler. Il explique, dans un entretien qu’il nous a accordé :

“J’ai des parents qui, depuis longtemps, ont une sensibilité à l’écologie. Depuis que je suis tout petit, ils m’ont initié en disant “Regarde, on a un impact sur l’environnement » . On va passer de 4 milliards d’habitants (quand j’ai commencé à comprendre le problème) à 8 aujourd’hui. (…) En 2007, j’ai eu le déclic avec le film d’Al Gore en me disant, il y a un problème, il faut absolument qu’on aille plus vite.”

Et c’est ainsi qu’est née, en 2007, la charte environnementale d’Infomaniak que l’entreprise suit scrupuleusement, et qui a inspiré d’autres entreprises à faire des efforts et à s’engager dans des valeurs écologiques.

Parmi ses 17 engagements figurent : une énergie issue à 100% des énergies renouvelables ; des centres de données utilisant un système de refroidissement par air extérieur sans aucune climatisation ; une caisse de pension environnementale et sociale pour les retraites ; l’acquisition de serveurs à faible consommation énergétique ; le recyclage de tous les consommables et la dématérialisation des échanges par souci d’économie de papier ; sans parler des transports publics ou partagés privilégiés par les collaborateurs de l’entreprise.

Crédit photo : Infomaniak

En bref, un ensemble de petits et de grands gestes écologiques qui, mis bout à bout, ont un véritable impact positif. Car Infomaniak, ce sont 200 000 clients dont 160 000 hébergés (particuliers et entreprises confondus) conscients des enjeux de la pollution du web, et désireux d’être les acteurs du changement.

Un engagement essentiel aux yeux de Boris Siegenthaler :

“Je veux pouvoir dire à mes enfants, quand je serai retraité, que j’aurai fait ma part, comme le colibri. Je ne suis pas entrepreneur pour l’argent, je suis entrepreneur pour le plaisir, et je veux faire ma part.”

Une démarche globale bénéfique pour l’environnement qui a permis à Infomaniak de se distinguer : l’entreprise a reçu cette année le Trophée Ambition Négawatt avec une réduction de 20,7% de sa consommation énergétique en 2016 alors même que la capacité de serveurs augmentait de 18%. Une action qui permet à Infomaniak de générer au passage de véritables économies et aussi, comme le souligne Boris Siegenthaler, de créer des emplois. Infomaniak espère ainsi inspirer de nombreux autres hébergeurs à suivre son exemple.

Un hébergeur en avance sur son temps qui se démarque clairement de ses concurrents par son engagement réel et durable pour l’environnement.

Source

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

le petit cornichon